39 étudiants de l’École hôtelière de Genève distingués à l’ONU


Cuisine / vendredi, avril 13th, 2018

The Palais des Nations welcomed the graduates of the Hotel Management School of Geneva (EHG) on 12 April. They were 39 to receive their diploma at the end of their studies in a solemn setting. One was missing. #sad.

Une excellente promotion EHG 2015-2018

Scroll down to read the B1 version of this item

  • Ils étaient 39 étudiants de l’École hôtelière de Genève dans la Salle des Assemblées, de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ; il y avait un « lauréat » (graduate) absent.
  • La promotion 2015-2018 a eu pour parrain Lars Wagner, le directeur général du Mandarin Oriental Genève.
  • Alain Brunier, le directeur général de l’École hôtelière de Genève, a fait un discours.
  • La promotion 2015-2018 a été très forte : presque un étudiant sur deux a plus que « 5 sur 6 » de moyenne.
  • La Vaudoise Ynès Nolwenn Weber a terminé l’année « majore de promotion ».

Questions de compréhension A1-A2

  1. Où était la cérémonie de diplôme ?
  2. Quel était le rôle de Lars Wagner ?
  3. Que signifie « majore de promotion » ?

Want to experience "Life in Geneva with the GLP Club ?

La promotion 2015-2018, une excellente volée de l’EHG

L’Ecole hôtelière de Genève (EHG) compte depuis le 12 avril dernier, 40 diplômés supplémentaires. La cérémonie de remise de diplôme s’est tenue dans la Salle des Assemblées du Palais des Nations Unies, un bâtiment qui jouxte l’institution genevoise. C’est la jeune Ynès Nolwenn Weber qui a terminé majore de sa promotion, avec une moyenne de 5,62 sur 6, sur les trois semestres.

Quelque 600 personnes étaient présentes dans la prestigieuse Salle des Assemblées de l’Organisation des Nations Unies, le 12 avril dernier. Désormais « anciens » étudiants, les 39 diplômés de l’EHG (il manquait une personne) étaient entourés de leur famille, des partenaires hôteliers et restaurateurs, des officiels et bien sûr de leurs professeurs. Le parrain de promotion Lars Wagner, directeur général du Mandarin Oriental Genève, était pour sa part en déplacement à Hong Kong. Il a néanmoins délivré un message vidéo à l’attention de ses filleuls.

Figure emblématique de l’École et ancien chef adjoint du Service du protocole du Canton de Genève, Dominique Louis a mis, en bon maître de cérémonie, son éloquence au service d’une volée exceptionnelle où près d’un étudiant sur deux a reçu une mention pour la qualité de ses études. Près d’un étudiant sur dix a brillé et décroché une mention très bien et près du tiers de la volée a obtenu une moyenne comprise entre 5 et 5,5 (sur 6). Gilles Meystre, le président de Gastrovaud, l’Association vaudoise des cafetiers, restaurateurs et hôteliers, a ensuite pris la parole pour féliciter les diplômés. De même que le nouveau directeur de l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC), Gilles Miserez. Enfin, Alain Brunier, le directeur général de l’École hôtelière de Genève, a souhaité plein succès à ses « nouveaux » collègues, qui sauront faire briller la réputation de l’EHG à travers le globe. À la fin de la cérémonie, les diplômés ont volontiers perpétué la tradition du lancer de canotiers.

Questions de compréhension B1-B2

  1. Quel est le point commun entre l’École hôtelière de Genève et l’Organisation des Nations Unies ?
  2. Combien d’étudiants comptait la volée 2015-2018 ?
  3. Pourquoi la promotion est-elle exceptionnelle ?
  4. Que représentaient les personnalités présentes ?
  5. Selon vous, que retient-on le plus de ses études ?

Référence

L’École hôtelière de Genève : site officiel

Scroll down for related items

You are more than welcome to leave a comment, first.

Qu'en pensez-vous ?