Le Conseil Fédéral s’anime (en GIF)


Actualités / mercredi, janvier 3rd, 2018

Chaque année, la Suisse change de président, chaque année, le Conseil fédéral fait une nouvelle photo, ancrée dans son époque. En 2018, pour la première fois, la photo est un GIF animé

Le Conseil fédéral 2018, quel GIF!

Pour la première fois, la photo officielle du Conseil fédéral est (aussi) une image animée. C’est une création des Fribourgeois Stéphane Schmutz, photographe, et de Michel Cotting, artiste. C’est le nouveau président de la Confédération suisse qui l’a choisie. La photo officielle du Conseil fédéral 2018 a été tirée à 55 000 exemplaires. Elle est téléchargeable à l’adresse www.admin.ch.

Questions de compréhension

  1. Qu’est-ce que la photo a de spécial ?
  2. Qui a imaginé cette photo ?
  3. Où trouve-t-on cette photo ?

  Le Conseil fédéral à la page digitale

Pour la première fois, la photo officielle des Conseillers fédéraux est une image animée, un GIF. C’est une tradition : le nouveau président choisit la forme et le message de la photo. Cette année, le privilège est donc revenu au Fribourgeois Alain Berset, plus jeune président de la Confédération depuis plus d’un siècle. L’image baptisée Bundesart (un jeu de mots sur « Bundesrat » ; en allemand « chambre du parlement ») se veut simple et rassembleuse : les symboles helvétiques sont nombreux (montagnes, montres, fromage). Des éléments plus modernes se cachent dans le décor : une soucoupe volante, une éolienne… Le photographe Stéphane Schmutz, co-artiste de l’œuvre, expliquait au journal Le Temps : «Le but du projet consistait à illustrer artistiquement la grande diversité de la petite Suisse». Et à Alain Berset de préciser : «La Suisse en version simplifiée ne veut pas dire que son univers soit simple». Quant à l’idée d’un GIF, l’objectif était de correspondre aux besoins des médias en ligne. Il existe naturellement une version statique de la photo, tirée à 55 000 exemplaires.

Questions de compréhension

  1. Qui est Alain Berset?
  2. Pourquoi a-t-il choisi cette photo?
  3. Dans le document vidéo, comment les « sept sages » devaient-ils se tenir à l’origine ?