On November 10, singer Camille Bourquin is offering an introductory course on « growling », a singing technique with which the singer transmits his energy.

Des spécialistes de Genève vous répondent

Scroll down to read the B1 version of this item

  • La chanteuse Camille Bourquin anime un stage d’initiation sur « la voix saturée »
  • La voix saturée rappelle des instincts profonds.
  • Le chant, c’est comme le sport : il faut s’entraîner
  • Le stage a lieu le samedi 10 novembre.
  • Catalyse est une école de chant, aux Eaux-Vives

Be part of Genève Les Portes

Camille Bourquin : « Le growl nous rappelle des émotions et des instincts profonds »

Dans le heavy metal comme dans certains morceaux pop, le chanteur transmet son énergie par un cri rauque capable de nous donner la chair de poule. Ce cri porte un nom technique : le « growl ». La chanteuse Camille Bourquin propose un stage d’initiation le 10 novembre prochain, à l’école Catalyse, pour que les amateurs puissent également envoyer du muscle.

Genève Les Portes : Qu’est-ce qu’une « voix saturée » ?
Camille Bourquin : La saturation est un forme de distorsion, à l’image d’une guitare électrique. C’est une technique vocale permettant d’ajouter du grain à la voix. La technique consiste à augmenter la pression d’air sur les cordes vocales et grâce aux bandes ventriculaires à faire saturer le son. La saturation se fait de manière générale pour protéger les cordes vocales, par exemple lorsqu’on crie très fort, on peut donc apprendre à l’utiliser sans risque mais cela nécessite une bonne technique car c’est un mécanisme vocal plus complexe que le chant qu’on utilise couramment.

GLP : Pourquoi cette technique est-elle utilisée dans des chansons de genres musicaux très différents ?
CB : Elle permet d’ajouter du grain, quelque chose de brut, qui nous rappelle des émotions et des instincts profonds. On utilise tous la saturation dans notre vie quotidienne, ne serait-ce que pour se racler la gorge, lorsqu’on imite un animal, qu’on crie, etc, elle permet de rappeler des états émotionnels, ou physiques, c’est une technique qui parle à notre corps de manière inconsciente.

GLP : Comment fait-on pour se ménager la voix ?
CB : Il faut gérer sa voix et son corps comme un sportif de haut niveau !
Tous les chanteurs vous le diront, le chant, c’est un sport de haut niveau. Il faut dormir sept à huit heures par nuit, il faut travailler tous les jours mais pas trop, il faut travailler physiquement (sport, streching, yoga,…), il faut manger sainement, boire régulièrement, consommer de l’alcool de façon modérée, ne pas trop fumer, etc. et avoir une bonne technique. La voix est saine si le corps et l’esprit le sont.

GLP : Qu’est-ce que « la voix saturée » évoque pour toi en tant qu’artiste ? Qu’est-ce qui t’a donné envie d’animer un tel stage ?
CB : J’aime le métal et le rock depuis toujours, j’ai toujours été fascinée par ces voix ultra saturées, qui donne des sons presques inhumains. J’ai toujours aimé les chanteurs rock qui avaient du grain dans la voix, je trouvais que ça donnait du corps et un coté plus engagé et torturé. J’ai donc voulu apprendre à le faire. Puis je me suis rendue compte que c’était utilisé dans bcp d’autres styles que le rock et le métal. Dnas le blues, le rnb, le rap, le funk, … et j’ai voulu montrer que ce n’étais pas juste l’appanage des « métaleux ».
Le stage chez Catalyse ne s’adresse pas qu’aux personnes faisant du rock ou du métal, il s’adresse à tous les chanteurs. Comprendre ces mécanismes peut permettre d’ajouter des effets aux interprétations dans tous les styles. Cette technique demande aussi de l’implication physique et émotionnelle, cela permet de libérer la peur de se faire mal qu’on certaines personnes et libérer ses émotions.

GLP : D’après vous, quelles sont les deux chansons dans lesquelles cette technique est le mieux utilisée ?
CB : Très difficile. Je préfère citer des artistes que des chansons. En tant que femme, je suis forcée d’admirer la chanteuse du groupe « Arch Enemy » Alissa White-Gluz, qui est une référence de « growleuse ». Et pour citer un artiste moins extrême et pourtant très connu, B.B.King utilise très bien la saturation pour donner du grain à sa voix.

Références

Stage d’initiation à la Voix saturée
Camille Bourquin
10 novembre 2018 – de 10h à 16h30

Information / Inscriptions : École Catalyse

Scroll down for related items

You are more than welcome to leave a comment, first.