Cuisiniers offrent Cinquième jour


Cuisine / dimanche, février 18th, 2018

Le premier restaurant gastronomique et solidaire de Genève

  • Le restaurant La Société Anonyme Cuisiniers est un nouveau style de restaurant gastronomique : il sera solidaire.
  • Ouvert 4 jours au public, il sera ouvert le cinquième jour à des associations.
  • Le repas sera gratuit pour des personnes qui ne vont jamais dans ce type de restaurant.
  • Société Anonyme Cuisiniers est un « collectif de chefs ».
  • Le restaurant n’existe pas encore. Pour le moment, il fait une campagne de crowdfunding sur « Wemakeit »

Quatre jours de cuisine goûteuse et généreuse pour offrir le Cinquième

En 2018, il est temps de proposer un autre modèle économique, basé sur la redistribution et l’inclusion ! Le restaurant de la Société Anonyme nouveau type de restaurant gastronomique: carte de mets abordable, lieu inclusif et fonctionnement durable. Ce serait l’union de la grande gastronomie et de la solidarité

Un restaurant d’un genre nouveau, généreux et intimiste

Ouvert quatre jours au public, le restaurant de la Société anonyme cuisiniers proposera une carte bistronomique, locale, saine et bio, dans une perspective de développement durable. Le cinquième jour, la même carte sera présentée à des personnes envoyées par des associations partenaires. Gratuitement ! Ils s’appuieront sur les produits rares de la région et sur les talents des petits producteurs locaux. De quoi mettre tout le monde d’accord !

Avec ses 12 places, l’établissement sera chaleureux et intimiste, propice à la conversation avec le chef, de passage, derrière son comptoir. Pour ce collectif de chefs porté par le chef Walter el Nagar (salué par le guide Gault et Millau), il apparaît naturel d’enchanter les gastronomes de tous les horizons, tout en redistribuant les ressources.

Une campagne de financement participatif pour le Cinquième jour

Les fonds réunis par cette campagne de financement participatif seront utilisés pour couvrir les frais du restaurant et de son « cinquième jour », au moins les premiers mois. Concrètement, il s’agit d’acheter l’inventaire de préouverture, de constituer le capital d’exploitation et d’assurer la formation rémunérée du personnel.  

Le « Cinquième Jour » a besoin de vous !

Parlez de ce projet autour de vous, sur Facebook ou ailleurs (Twitter, LinkedIn, etc.) !

Références / Sources

La Société anonyme cuisiniers fait sa levée de fonds !
Site web de « SOCAN » / Facebook : SacGVA